Jésus autrement

Il n’a pas la prestance ni le regard profond de nos icônes. Mais c’est ce type de visage, à quelques différences près, que l’homme de Nazareth a dû avoir. Je reconnais que ce n’est pas celui de mes représentations. Je l’aurais volontiers imaginé bel homme, grand, aux yeux pénétrants, au grand front plein de l’intelligence des situations. Sans complexes, les catéchismes des générations passées l’ont même souvent représenté comme un beau blond aux yeux bleus…

Mais que valent ces représentations ? Elles ne font que conforter les attentes d’un groupe social. Et celles-ci disent clairement quel Jésus est acceptable, et quel Jésus risque de ne jamais l’être, parce que non seulement les membres de ce groupe social ne le cherchent pas, mais sans doute ne le veulent-ils même pas.

C’est en effet, un Jésus un peu rustaud qui est proposé sur cette reconstitution, parue il y a déjà quelques années. Jésus y est un « basique » sans beaucoup de finesse, un peu homme des bois, un peu migrant, plus proche des précaires que des salons mondains. Pas sûr que beaucoup osent lui livrer leur cœur, ou lui demander son aide.

Et pourtant… Ce serait sans doute un tort. Jésus, lui, « ne faisait pas acception de personnes ». Il accueillait quiconque sans réserve. Un accueil inconditionnel.

Reconstitution peut-être contestable, mais qui fait réfléchir.

https://www.francetvinfo.fr/culture/patrimoine/histoire/enquete-a-la-recherche-du-vrai-visage-du-christ_3324891.html

 

« Veiller sur elle », la Christe de Jean-Baptiste Andréa

Par le commentaire qui suit, je cours un risque : celui de voir…

Pâques, art du passage

Pâques cogne à la porte de nos cœurs. Ouvrons la sans crainte.…

Vous êtes invités !

#LeForumDeLévêque Vous êtes invités à la Célébration…

Pourquoi célébrer ?

  L’’actualité liturgique invite à célébrer Pâques.…

Alexei Navalny, figure christique de l’opprimé volontaire

La mort d’Alexei Navalny soulève en chacun une grande tristesse…

Pourquoi Gabriel Attal ringardise encore l’Église catholique

Á première vue, on pourrait croire que les prises de positions…

Nos cathédrales naturelles 

       En ce début d’année, chers amis et…

L’Église la plus rétrograde d’Europe, c’est la France !

  Oui, ailleurs, c'est mieux, bien moins rétrograde…

Plongeons dans l’an neuf!

  Bonne et heureuse année 2024! Comme ces 5000 nageurs…

Lettre de Noël Le Forum de l’évêque

Lettre n° 23     Le   11 décembre 2023 Chers…